Quand l'amour fait des ravages...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 4 : Jack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélanie Amethyst Lewelynn
Admin
avatar

Verseau Messages : 155
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 23
Localisation : Le Vésinet

MessageSujet: Chapitre 4 : Jack   Mer 27 Jan - 17:25

4/JACK



Point de vue de Mélanie

Je faisais des ronds sur moi-même tant j'étais en colère. Comment avait-il pu me faire ça ? Il fallait toujours qu'il y ai des complications. Toujours, il fallait en être sûr. Pourquoi ne comprenait-il pas qu'il ne pouvait pas faire autrement que de m'aimer ? Son destin était ainsi et il ne pouvait pas le renier.
On frappa à la porte de ma chambre. J'allais ouvrir et tombai sur Jack.

-Mélanie écoute... me dit-il.

Je lui lançais un regard noir et lui fermais la porte au nez.

-Mélanie, me supplia-t-il, ne m'en veut pas. J'ai une explication à mon comportement mais je ne vais quand pas te le dire derrière ta porte !

-Et pourquoi pas ? répliquais-je, furieuse, tu es bien mieux là où tu es !

L'Ange poussa un soupir exaspéré.

-S'il te plaît, Mélanie...

Son ton était désespéré. Je me décidai enfin à ouvrir. Un sourire illumina son visage dès qu'il me vu. Ma colère s'évapora aussi vite qu'elle était venue.

-Bien, débuta-t-il, tout d'abord je dois te dire que ce que l'on fait est dangereux.

J'arquais un sourcil, curieuse.

- Je suis un Ange et toi tu es... le contraire.

-Pas totalement, le contredis-je, je suis une sang-mêlée. Et pas n'importe laquelle. Celle de l'Histoire. La fille de Michel.

Jack paru surpris et déçu à la fois.Apparament, il n'avait rien écouté à la conversation qu'avait eue le conseil.

-Alors tu n'es pas mon âme-soeur... ton jumeau l'est, lui.

-Mais qu'est ce que tu racontes?! m'offusquais-je, mes vies précédentes ce sont passées comme ça mais ce n'est plus le cas maintenant.

-Et pourquoi donc ? le désespoir dans sa voix me donna envie de me jeter dans ses bras.

-Le destin nous a choisi autre chemin, voilà tout.

L'espoir brilla dans ses yeux puis s'éteignis aussitôt.

-Mes camarades n'accepteront jamais que je les trahisse.

-Aimer n'est pas une trahison, déclarais-je avec conviction.

Cela ne le convainquit pas pour autant. Il commença à avancer tristement vers ma porte.

-Désolé, Mélanie mais je ne peux pas, dit-il, pour notre bien à tout les deux.

Je n'abandonnais pas.

-Jack, jamais je n'aurais cru voir la vie dans d'autres couleurs que celles du mal. Mais dès que je t'ai vu j'ai su que c'était toi et toi seul que je voulais et ma vie c'est alors illuminée.

Il ne se retourna pas. Cela me blessa.

-Au revoir, Mélanie.

La porte se referma. Je m'effondrais, en larmes. Je me mis à penser à Paul, si fort que je me retrouvais devant lui. Il était en train de lire un roman avec un air d'ennui mortel. Dès qu'il m'aperçut, il courus à ma rencontre.

-Mélanie ! Tu m'as tellement manqué ! s'exclama-t-il.

Je me laissais bercer par ses caresses et ses mots doux.

"Pour quoi pleures tu ? me demanda-t-il intérieurement."

Il me couvait du regard. Je décidai de tout lui raconter pour qu'il me donne son avis. Il écouta sans m'arrêter une seule fois.

"Utilise ton charme de diablesse, me dit-il dès que j'eus terminé, si c'est ton vrai destiné, il ne pourra pas te résister. Tu es trop attirante."

Il balaya mon corps du regard.La mémoire me revint. Oui, auparavant jamais charmé Paul. Cela avait marché comme sur des roulettes d'ailleurs. J'avais le même corps qu'avant, le même caractère. Et j'avais réussi. Je devrais y arriver encore une fois.

"Merci, Paul."

Je le pris une dernière fois dans les bras puis j'allais prendre dans mon ancienne chambre mes robes et hauts de soirée. Je me téléportais ensuite dans ma nouvelle chambre pour m'habiller un peu mieux et me maquiller. Je me dirigeai enfin vers sa chambre. Je ne tapai pas sachant qui n'irait pas ouvrir et me téléportais directement dedans. Il était étendu sur son lit et releva la tête avec un étonnement non feint. Il ouvrit la bouche pour parler mais je l'en empêchais.

-Ne dis rien, le coupais-je, c'est à moi de parler.

J'inspirai un bon coup puis repris :

-Tu ne veux pas de moi ?D'accord, j'accepte. Je renonce à toi.

Il parut abasourdi. Il sourire diabolique se dessina sur mes lèvres puis je disparus. Je me matérialisais dans le bureau de Barnabé que Jack m'avait fait visiter.

-Ah, Mélanie ! s'exclama celui-ci, que viens-tu faire ici ?

-Eh bien, je me demandais si vous aviez des fêtes organisées cette semaine...

-Oui, justement je voulais t-en parler, approuva-t-il, joyeux, voudrais-tu venir au bal des Anges ce soir ?

Je fis semblant de réfléchir. En réalité, je savais déjà ce que j'allais répondre.

-Qui y sera ? demandais-je.

-Tout le monde ! Ou du moins, toutes les personnes habitant cette énorme villa !

Parfait.

-Comment dois-je m'habiller ?

-Comme tu veux, rigola-t-il, cela veut dire que tu viens ?

Je hochais la tête. Après ce soir, Jack ne pourrait plus me résister.
Le soir venu, je me préparai à partir. Du doré encadrait mes yeux et du rouge sang était parfaitement étalé sur mes lèvres. Je portais une robe rouge sans bretelles qui faisait ressortir la diablesse que j'étais. Ma peau blanche ressemblait à de la porcelaine. Je me dirigeais vers la grande salle. J'avais appris le chemin par coeur. Je faisais attention à que Jack ne me voit pas avant mon entrée. Je voulais lui couper le souffle, le faire me désirer. Enfin, je fis mon entrée. Je descendis les escaliers éclairée par les lumières, tous les regards rivés sur moi. Celui de mon destiné y compris. Le DG mis une musique que j'adorais et je partis d'un pas dansant que je voulais admirable vers la piste de danse. La musique envahit mes sens et je me mis à danser. les Anges ne prirent pas beaucoup de temps à me rejoindre et à ce rapprocher de moi. Je les comptait. Sept hommes m'entouraient. L'un deux posa ses mains sur mes hanches et se colla à moi. Je me laissai faire, sachant que cela devait enrager mon âme-soeur. Il ne prit pas beaucoup de temps à venir. Sa main agrippa mon bras et me dégagea de l'étreinte de l'autre Ange. Il m'amena dans un bureau et ferma la porte à clé. Il pivota vers moi avec un air furieux.

-Mais ça va pas la tête ? Qu'est ce qui te prends ?! éclata-t-il.

-Comment ça qu'est ce qui me prend ? répliquais-je, je fais ce que je veux ! Tu ne veux pas de moi, tu l'as dit toi même !

-Tu sais très bien que je te veux, soupira-t-il.

-Et comment pourrais-je le savoir ? m'écriais-je, tu me repousses et tu me fuit. Ca ne prouves pas que tu me désires !

-Mais...

Il se résigna et avança à grands pas vers la sortie.

-Voilà ! Tu me fuis encore une fois !

Il ne s'arrêta pas. Je me calmais et repris plus calmement :

-Ecoute Jack, Dès que je tai recontré, j'ai su que je pourrais plus vivre normalement. Je suis tombée amoureuse de toi dès la première seconde où je t'ai vu. Je te suis destinée comme tu m'es destiné. Tu es l'Ange et je suis le Démon. Tu es le Bien comme je suis le Mal. Et pourtant nous avons été créés pour nous aimer.

Il se retourna avec fureur et se jeta sur moi. Ses lèvres s'écrasèrent sur les miennes. Le désir et la colère se dissimulaient dans ce baiser brûlant. Nous nous stoppâmes, haletants.

-Tu voudrais dire que je suis destiné à aimer un diablesse angélique ?me souffla Jack à l'oreille, Cette idée me plais bien...

Je l'attirai férocement à moi pour un nouveau baiser. Il nous téléporta sur une plage. Il me souleva et je plaçai mes jambes autour de sa taille. Mes mains étaient agrippées à ses cheveux. Je lui enlevait en vitesse sa chemise avec les mains tandis que je baissais son pantalon avec mes pieds. Il fit glisser ma robe puis me fit tomber en arrière. Une passion furieuse nous enveloppa et je m'abandonnais à lui.

Je me réveillais allongée sur son torse. Je levais la tête pour voir si c'était vraiment lui, s'il n'avait pas disparu en me laissant seule une fois de plus. Mais c'était bien lui qui jouait avec mes boucles. Un sourire béat se forma sur mes lèvres. Il me le rendit avec moins de béatitude. Je me blottit contre lui et nous regardâmes ensemble le lever du soleil. Nous ne disions rien pour ne pas gâcher cet instant magique. Enfin, il se leva et rompit le silence.

-Il faut qu'on y aille sinon il vont remarquer notre absence, me dit-il tendrement.

Je hochais la tête et il déposa un doux baiser sur mes lèvres. Il partit ensuite et je ramassait mes habits qui avaient été projetés pendant la bataille. Je me téléportais à mon tour pour me laver et me changer. J'appréhendais le fait de prendre ma douche. J'en avait grand besoin mais j'avais en même temps peur que le parfum de Jack, sa sueur mêlée à la mienne et le plaisir qui me parcourait soient balayés par l'eau. Je me décidais à entrer. Après tout, ce n'était que la première fois que nous faisions l'amour. Un sourire d'extase apparut sur mon visage. Il y en aura encore plein d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destinee-a-un-ange.forumactif.biz
Angelina Amber Wilson

avatar

Bélier Messages : 49
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Chapitre 4 : Jack   Dim 25 Juil - 12:50


Super chapppppppppppp et omgg la fin ^^
Trop choupinous les amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 4 : Jack
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» LES AVENTURES DE JACK BURTON...(N2TOYS) 2002
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'histoire :: Tome 1-
Sauter vers: