Quand l'amour fait des ravages...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 11 : Soirée entre filles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélanie Amethyst Lewelynn
Admin
avatar

Verseau Messages : 155
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 23
Localisation : Le Vésinet

MessageSujet: Chapitre 11 : Soirée entre filles   Dim 25 Juil - 16:54

SOIREE ENTRE FILLES




Point de vue de Mélanie


J'ouvris la porte de la chambre d'ami. Carmen riait aux éclats à côté d'une fille qui m'était inconnue. Ca devait être Nina. Carmen m'accueillit d'un grand sourire. Elle était vraiment belle. Je le lui rendis et, au passage, scrutais ses magnifiques yeux chocolat. Des vraies petites merveilles. Nina se leva et avança vers moi d'une démarche timide.

-Mélanie ! Je suis ravie de te rencontrer !

-Pareil pour moi, Nina. Angie m'a dis t plein de choses gentilles sur toi.

Une faible rougeur apparut sur son ravissant visage. Elle avait une peau bronzée dont toutes les filles devaient être terriblement jalouses, des cheveux auburn avec de magnifiques reflets dorés, des yeux noisettes adorables comme ceux d'une biche et une bouche pulpeuse qui attirait tout les regards.Bref, c'était une beauté. Ses vêtements saillaient parfaitement bien sa finesse. Un sourire naturellement horriblement sexy flottait sur ses lèvres. Carmen se leva à son tour. Ses cheveux voletaient autour de son visage comme si elle était en train de se les sécher. Elle me pris dans ses bras.

-C'est bon de te revoir ! s'exclama-t-elle.

-C'est réciproque, répondis en lui rendant son étreinte.

Nina regarda mes mains et ses yeux s'arrondirent.

-Que t'es-t-il arrivé ?

Carmen me lâcha pour m'examiner. J'avais quatre petits croissants de lune saignant dans chaque paume. J'avais serré les poings lorsque j'avais "défendue" Rachel. Sur le moment, je n'avais pas réfléchis à ça ; ce que j'étais en train de faire me préoccupait bien plus.

-Oh, ça ! Rien.

Il fallait que j'apprenne à mentir. Elle me fixèrent comme si j'étais une demeurée.

-Dis la vérité, me pria Carmen.

-Laisse tomber, Carmy. Elle nous l'expliquera plus tard.

"Pas vrai ?" ajouta-t-elle à mon intention.
Mais elle n'avait pas parlé. Enfin si mais ses lèvres n'avaient pas bougé. Sa voix résonnais dans ma tête. Je sursautais. J'avais l'habitude de ne pouvoir communiquer en pensée qu'avec mon frère.
"Comment à tu fais ça ?"pensais-je.
"Je te l'expliquerais plus tard", répliqua-t-elle d'un ton taquin.
Je grimaçais intérieurement.
"Touchée"
Elle rit. Carmen ne réagit pas, nous regardant comme si elle comprenait toute la conversation. Ce qui était sûrement le cas.
"Ne t'inquiète pas. ce soir, Carmy vous dévoileras tout ce que tu dois savoir. Mais tu devras nous raconter ta petite histoire."
"D'accord." Mon regard passa à Carmen. "Tu comprends, n'est ce pas ?"
"Biensûr."
Je sursautais une deuxième fois.
"Toutes les filles ici présentes font partie du Cycle. C'est pour ça que nous faisons cette petite fête."
"Non. Rachel, n'en fait pas parti."
" La fille dans la douche ? Si. Elle aussi."
"Mais..."
"Plus tard les explications" intervint Rachel.
Nous pivotâmes toutes les trois vers elle. Mes yeux s'écarquillèrent de stupeur. Cela ne pouvait pas être elle. Elle était si... différente . Elle était passée du petit être terrifié et faible au canon de beauté rempli d'assurance. Autant ma chevelure était d'un roux foncé flamboyant faisant penser à du feu, la sienne, aussi rousse mais en beaucoup, beaucoup plus claire, lui donnait l'air angélique. Des yeux marrons clair, à peu près la même taille que moi -c'est à dire un bon mètre soixante-huit- et un corps parfait avec les choses qu'il faut là où il faut. Je me sentais très mal à l'aise entourée de filles pareilles.

-Kate et Angelina nous attendent en bas.

Nous descendîmes sans rien dire.Angie nous proposa de nous installer autour de la petite table, confortablement sur le canapé. Elle nous distribua de la pizza et du Canada Dry. Nous étions prêtes. Tous les regards se tournèrent vers moi.

-Ce n'est pas à moi de commencer mais à Rachel.

Elle ne discuta pas.

-Ma mère et mon père étaient des Anges. Quand mon père est mort, ma mère s'est remariée avec un Démon qu'elle n'aimait pas, aveuglée par le chagrin. Nous sommes allées emménager chez lui. Ma mère est morte de tristesse peu de temps après.

Les larmes lui montèrent aux yeux. Je pris sa main et elle sera mes doigts.

-Mon beau-père se fichait de sa mort. Tout ce qui l'intéressait, c'était l'argent. Il n'en a pas reçu un sous : tout était pour moi. Il s'est alors mis dans une rage folle et a payé un homme pour me kidnapper, me violer, me torturer et me tuer après.

A présent, les larmes inondaient son visage. Elle se blottit contre moi et pris une inspiration tremblante.

-Je me suis enfuie chez les Anges avant qu'il ne me fasse quoi que ce soit. Mais il me suivait. Je courais et hurlais à l'aide mais, au fond, je pensais vraiment qu'il allait me retrouver et me tuer.

Elle renifla puis m'adressa un regard rempli d'admiration.

-C'est alors que j'ai percuté quelqu'un. Et c'était elle. Elle avait un tel aura de pouvoir flottant autour d'elle que je me suis dis que j'allais peut-être survivre. Puis le démon nous a trouvées.

Les filles, pendues à ses lèvres, poussèrent des cris affolés.

-J'étais effrayée. mais quand je regardais le visage de Mélanie, il n'y avait rien d'autre que de l'assurance et de la colère. Elle s'est plantée devant moi, sous le nez de mon agresseur. Il a essayé de la toucher.

-Pourquoi ? s'étonna Kate.

-Parce qu'elle lui plaisait.

-Normal, acquiesça Nina.

-Oui. Son pouvoir a alors balayé ma peau comme une vague de flammes. le Démon s'est écroulé de souffrance. Elle ne le touchait pas, le regardait juste. Elle le foudroyais, le brûlais de l'intérieur.

Le public frissonna. La conteuse secoua la tête.

-Je n'ai jamais rien vu de pareil. Elle l'a laissé repartir. Après ça, elle m'a réconfortée et aidée. Quand elle m'a ramenée, elle regardait partout pour voir si j'étais encore en danger. Elle était prête à me sauver une deuxième fois alors qu'elle ne me connaissait même pas.

-Que faisais-tu lorsqu'elle t'a percutée ? me questionna Angie.

-Je courrais vers les cris.

-Mais... pourquoi ? s'étrangla Kate.

-Parce que je voulais l'aider.

-Mais les cris... Ca aurait pu être autre chose, non ? dit-elle en rougissant un petit peu.

-Non. J'ai vécu assez longtemps chez les Démons pour reconnaître les hurlements aux cris de plaisir.

Rachel frémit.

-Désolée, m'excusais-je.

-Pas grave.

-Bon Nina, Carmy, c'est à votre tour de parler.

-Tu ne nous a pas dit pour tes blessures.

-Disons que j'ai serré les poings un peu trop fort.

Je regardais mes paumes. mes blessures avaient disparu.

-Vous pouvez m'expliquer ça ? demandais-je en montrant mes mains intactes.

Nina parue étonnée mais Carmen hocha la tête.

-Tout d'abord, nous faisons toutes partie du Cycle des Pierres.

-Comment le sais-tu ?

-Elle est la Reconnaissance, expliqua Nina. Son rôle est de lier les membres avant la pleine lune. Elle a donc le don de les reconnaître.

-Nous avons tous fait le rêve. le chef est toujours le dernier à être prévenu.

-Jack, murmurais-je.

-Oui. Nous sommes les Pierres Vitales. Nina, Angie, Kate, Rachel, Jared, Thomas, Jack, Mélanie et moi.

Je pris le temps de digérer la nouvelle. Ca me faisait un sacré choc de me rendre compte que mes deux nouveaux amis mâles feraient eux aussi parti de la prochaine guerre.

-Mais ça fait neuf membres !

-J'ai une explication, annonça Angelina. Kate et moi sommes jumelles donc considérées comme une seule personne. Nous ne possédons ni le même pouvoir, ni la même pierre.

-Exactement, renchérit Carmy. Comment sais-tu ça ?

-Nous sommes parties nous renseigner avec Barnabé et Jack.

C'était donc ça...

-Quand Jack a-t-il fait le rêve ? m'enquis-je

-Le soir où vous êtes partis au restaurant, répondis en souriant.

Je laissais filer. Jack avait fait le rêve en même temps que moi. Pour une raison que j'ignorais, je ne le disais pas à voix haute. J'avais peur de la réalité sans la savoir. mauvais signe, très mauvais signe.

-Nos ennemis sont les Pierres Mortelles. Non, je ne sais pas qui ils sont. Je suis la Reconnaissance des Anges. Pas des Démons. Continuons. Après la pleine lune, nous ne viellerions plus et nos blessures se refermerons, même les plus graves. Mélanie, tu es un cas à part mais je ne comprend pas pourquoi. Bref, nous serons immortels. Les couples seront déterminés au même moment. Vous savez, le moment mythique où vous ne voyez rien d'autre à part le votre moitié. Les bracelets apparaîtrons sur nos poignets. Dès leur rencontre, les membres s'entendent très bien. Nous nous considérons comme une nouvelle famille. Nous pouvons communiquer par pensées entre nous quand nous le voulons. La cantante perdida nous sera alors dévoilée. Voilà ! Finitos !

Je tirais Carmy dehors et lui demandais des informations sur la cantante perdida.

-C'est la personne dont le choix changera nos vies. Celle qui nous sauvera ou nous perdra. Mais elle aura des difficultés pour faire son choix ; les deux camps compterons énormément pour elle.La fameuse personne déchirée par ses sentiments. Quand nous la rencontreront il faudra essayer de la faire... nous préférer aux autres. Je sais que c'est démoniaque comme plan mais c'est la seule façon de survivre.Tu comprends ?

J'opinais et elle m'adressa un sourire malicieux.

-Allez, viens ! Il est temps de faire la fête !

Elle me tira dans la maison et nous rejoignîmes les autres en riant. Nous finîmes la soirée en beauté. Film drôle, bataille de polochons puis discute jusqu'à qu'on soit toutes en train de s'endormir. Je les adorais toutes. elles étaient vraiment super sympa.
Alors pourquoi me sentais-je si coupable ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destinee-a-un-ange.forumactif.biz
Angelina Amber Wilson

avatar

Bélier Messages : 49
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Chapitre 11 : Soirée entre filles   Lun 26 Juil - 6:43


ah chapitre culte pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 11 : Soirée entre filles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée entre filles pas comme les autres... | Lyann
» Discussion entre filles (PV Kairi)
» Soirée entre célibataire [Lily]
» Journée entre filles - Cléo L. Ofersen
» Murder Party n°4 : une soirée entre personnes de bonne compagnie règles et contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'histoire :: Tome 1-
Sauter vers: